En Souvlaki!?

Nous avons décidé d’aborder notre séjour en Souvlaki… ou plutôt en Slovaquie sous le thème de la campagne et du plein air. À en croire nos lapsus répétés entre les mots Slovaquie et Souvlaki, il s’agit d’une décision qui ne pouvait qu’être bénéfique pour nous remettre « sul piton », comme on dit. Après tout, notre retour approche à grands pas et il faut être prêt pour une arrivée intense et pas reposante!

Eh oui, plus que trois semaines à notre épopée européenne. Cela concorde avec une semaine de légère nostalgie de la maison. On dirait que dans les villages de la République slovaque nous rencontrons tout plein de clin d’œil qui nous font penser à notre chez nous. La simple vue de quelques feuilles mortes nous ramène à l’esprit les images de la Côte avec ces paysages automnaux multicolores. Une petite randonnée en montagne et nous rêvons de nous retrouver au Cap Tourmente à contempler des milliers d’oies blanches. Cueillir des pommes, profiter de l’été des Indiens, marcher à Québec le soir, monter l’Acropole des draveurs, récolter les derniers légumes du jardin, tant de petites choses simples qui nous manquent soudainement.

Nous sommes quand même très contents d’être en Slovaquie parce que nous retrouvons dans ses campagnes la tranquillité de la maison et la chaleur de ses habitants nous réconforte. Pour la fin de notre itinéraire, nous avons décidé d’opter pour la planification en ayant en tête de minimiser nos déplacements et de passer plus de temps dans les endroits visités. Ainsi, nous continuerons à parcourir les petites villes slovaques avant de traverser la frontière vers la Hongrie, où nous nous arrêterons dans sa capitale Budapest avant de nous rendre à Vienne, point de départ de notre vol vers Paris.

Même si nous sentons que notre voyage tire à sa fin et qu’une partie de nos pensées se concentre sur le Québec, nous sommes bien décidés de profiter des magnifiques derniers moments qui s’en viennent. Parce qu’après tout, ce voyage n’est que la première étape de notre voyage autour du monde. Et qui sait, peut-être qu’à force de parler de souvlakis, nous finirons par avoir envie de repartir en Grèce plus tôt que tard!

2013-10-10, Košice, Slovaquie


Commentaires (3)



K1uUO8ea
Envoyé par BFFg3pFvb7 2FCSDAWrs le 2017-01-29
That's a smart answer to a tricky qutieson http://oiowfd.com [url=http://bqngjuvmywa.com]bqngjuvmywa[/url] [link=http://uxsrjwbmb.com]uxsrjwbmb[/link]

Bghj7ZmkJys2
Envoyé par MAA4P8nrwb N7LlxryE3FW le 2017-01-27
If not for your writing this topic could be very <a href="http://ddvroml.com">cotoelunvd</a> and oblique.

BT5Qs6YMxIQ
Envoyé par ypUBqEwGlhH 7Wc2qDXMZc le 2017-01-26
That's a we-tulho-ghtlout answer to a challenging question



Soumettre vos commentaires