Viva España… plus lentement!

Voilà plus d’une semaine que nous sommes en Espagne. Jusqu’à maintenant, nous avons pu apprécier la culture et l’art catalan à Barcelone, nous avons dégusté des tapas et de la paëlla et nous avons vu les panoramas arides et rocheux de la côte méditerranéenne. Le moins que l’on puisse dire c’est que la péninsule ibérique n’a pas raté sa chance de faire une première bonne impression. En réalité tout est parfait, mais sans qu’on ne saisisse pourquoi un petit quelque chose d’intangible fait que nous ne nous sentons pas pleinement investis dans ce périple.

Nous allons de villes en villes, Figueres, Barcelone, Valence, Murcia, et nous avons l’impression de ne pas les connaître une fois notre passage terminé. Assis sur notre balcon de chambre d’hôtel à Murcia, nous lisons tranquillement. À peine ce nouveau livre commencé, il semble déjà éclaircir nos confus sentiments sur l’Espagne. Il s’agit d’Allers simples de Frédérick Lavoie, un récit d‘aventures journalistiques en ex-URSS. D’entrée, il explique son titre : « Pour tous ces billets aller simple que j’ai pris afin de laisser l’instinct décider du moment et de l’itinéraire du retour. » Et il ajoute dans la même page : « Mon plus grand luxe était le temps. Celui que j’arrachais à la dictature de la vitesse d’un monde à la course. Ce temps qu’on ne se donne pas assez souvent ». Voilà! C’est précisément ces raisons qui font que notre parcours en Espagne semble si différent de celui en France, le temps et la planification.

Il serait bien difficile de nous plaindre puisqu’il s’agit d’un choix. Nous avons choisi un voyage très organisé pour l’Espagne pour des raisons pratiques. De plus, nous ne sommes pas les premiers à voyager ici à cette vitesse et nous ne serons pas les derniers. Évidemment, cela doit s’expliquer, les panoramas à couper le souffle en font un endroit idéal pour les périples du type auto-photo-dodo! N’empêche que malgré les beaux clichés, nous avons l’impression de passer à côté d’une culture riche et d’une chaleur humaine difficiles à transmettre par des contacts superficiels. 

Mais que ce soit bien clair, nous ne regrettons pas, nous constatons, constatons que nous avons vécu la France et que nous voyons l’Espagne. À nous maintenant de trouver les plus beaux points de vue afin de nous donner le goût d’y revenir un jour à la rencontre des Espagnols. Et comme nous sommes des adeptes de l’expression « rien n’arrive jamais pour rien », on se dit que c’est l’occasion de prendre des notes pour un prochain passage. La première note, écrite en caractère gras et surlignée en jaune fluorescent, sera de revenir en basse saison. Et ce pour deux raisons, la température est tout simplement insupportable en août et il y a vraiment trop de touristes ce qui fait qu’on a parfois l’impression que les gens locaux sont absents. On choisirait surement aussi de s’attarder davantage dans les petits endroits après avoir vu tous les principaux attraits dans les grandes villes.

Mais bon, parlant d’aller simple, c’est bel et bien ce que nous avons acheté pour la deuxième, et principale, partie de notre grand voyage qui se continuera en Asie en février. En effet, nous avons déniché des billets vers Hô-Chi-Minh-Ville au Viêt Nam. Mais, il ne s’agissait là que d’une parenthèse puisque que nous sommes présentement en Espagne et que nous sommes bien décidés à en profiter, d’autant plus que mes parents sont venus nous y rejoindre. Chose certaine, peu importe la tournure que prend notre voyage, il est pour nous un aller simple vers l’enrichissement et la découverte.

2013-08-28, Catalogne, Espagne


Commentaires (3)



yFKiqpePqU
Envoyé par WvLAwAPVlh lqQ0AHPswWzd le 2017-01-29
I hate my life but at least this makes it belaebar. http://nrawkmn.com [url=http://jheyjpmaf.com]jheyjpmaf[/url] [link=http://rwzwmh.com]rwzwmh[/link]

jLsUXWNx8s
Envoyé par f0hk04LD Y2l8SPfI le 2017-01-27
Right <a href="http://ohobjeecb.com">oniht-s</a> helped me sort things right out.

79APLWStq0eX
Envoyé par TnYy6w1ozEF1 Hx2eNdb2Z4QI le 2017-01-26
Full of salient points. Don't stop belvieing or writing!



Soumettre vos commentaires