Au revoir la France!

Pause de quelques jours chez la soeur à Janie
Nous abordons maintenant la deuxième portion de notre voyage en Europe. Voilà bientôt trois mois que nous y sommes et c’est l’occasion pour nous de dresser un bilan intermédiaire de ces semaines passées presque exclusivement en France. Et aussi le moment idéal pour se poser à Nuremberg chez la sœur de Janie afin de regarder ce qui s’offre désormais à nous.

À notre départ, nous avions l’objectif de découvrir la France en profondeur. C’est-à-dire aller au-delà des attraits touristiques traditionnels en privilégiant la campagne, les petites villes et surtout les rencontres avec les gens. Bien que nous ayons dû changer nos plans à quelques reprises, c’est sans hésitation que nous disons : « mission accomplie! » On peut même affirmer que notre séjour a été bien au-delà de nos attentes.

Nous nous attendions à un accueil cordial, nous avons reçu un accueil chaleureux et croisé des gens souvent enchantés de rencontrer des cousins Québécois. Nous avions hâte de voir les paysages français, nous avons découvert une formidable terre de contraste où les panoramas changent aussi vite qu’apparaissent les péages d’autoroute! Nous espérions voir Paris autrement, nous avons eu la chance d’avoir des amis non pas pour nous le faire voir mais plutôt nous le faire vivre autrement. Et nous souhaitions faire du couchsurfing pour pouvoir rencontrer des gens sympathiques tout en économisant, nous avons plutôt expérimenté une façon de voyager, un moyen incomparable de découvrir des endroits, un rappel que le profit ne se compte pas toujours en argent. Nous avons la conviction que, dans les yeux de nos hôtes, nous avons vu la France.

Mais au-delà de tous ces kilomètres parcourus. Au-delà de la verdure du Nord, de l’effervescence de Paris, des châteaux de la Loire, de l’urbanisme de Bordeaux, des plages des Landes, de la différence basque, du rouge d’Albi, de la nature de Millau et de la familiarité de l’Alsace, au-delà de tout cela, on retiendra de la France qu’il reste tant à découvrir et qu’il ne s’agissait là que d’une entrée en matière. Et comme pour nous préparer pour les étapes à venir, notre séjour à Strasbourg s’est inscrit en parfaite transition. 

D’abord l’Alsace, il faut le dire, est une terre de nuance où on a l’impression d’y être autant en France qu’en Allemagne et c’est ce qui fait la fierté des Alsaciens. En plus, nous avons eu la chance de nous faire accueillir par un couple « Alsaço-lituanien »! Ce fut l’occasion idéale de clore en beauté notre séjour en France tout en entrevoyant les derniers mois où nous irons en Europe de l’est. Nous n’avions pas prévu la Lituanie à notre itinéraire mais voilà que nous devons maintenant réfléchir sérieusement à cette possibilité! Les conseils et suggestions reçus à Strasbourg sont tout simplement trop invitants. Nous sommes pris avec un beau problème!

Question de bien réfléchir à tout cela, nous avons mis le cap sur Nuremberg où la sœur de Janie et sa petite famille nous ont permis de mettre un pied à terre pour quelques jours. Tout ça en prévision de la prochaine étape du voyage qui se déroulera sous le thème des retrouvailles. D’abord avec notre ami Ouellet qui nous rejoint pour douze jours en Allemagne et ensuite avec les parents d’Alex avec qui nous sillonnerons les routes espagnoles. Beaux moments en perspective!

Pendant ce temps, nous gardons aussi un œil sur la troisième étape : l’Europe de l’est. Nous regardons pour la Pologne, la Lituanie, la Slovaquie et la Hongrie. Vos suggestions sont toutes les bienvenues parce que nous n’avons rien de planifier, on dit bien rien. Donc, si vous avez visité des endroits ou seulement vaguement entendu parler de quelque part allez-y, on vous écoute.

En terminant, la plus grande surprise de notre voyage vient sûrement de votre part. En effet, votre intérêt est au-delà de nos attentes. Quel ne fut pas notre étonnement de constater qu’au cours de ces premiers mois, vous avez été parfois jusqu’à 300 à signifier de l’intérêt pour nos publications. Merci de partager nos aventures avec vos proches, c’est ce qui fait que notre périple est un formidable moyen d’échange.

2013-07-28, Bavière, Allemagne


Commentaires (1)



RIJMPEQ2kCIn
Envoyé par fFhzzkF0k6T DOCFBPy4EKDb le 2017-01-26
New post: Xxx girls pics sexy adult dating teen naked pic mummy sex hilton garden inn las vegas strip sou3h&#82t0;



Soumettre vos commentaires