Les fleurs...

Le Grand Chapiteau
Voilà maintenant un peu plus d’un mois que nous travaillons au Cirque du Soleil à Auckland. Il s’agit d’une expérience intéressante et, comme on l’a déjà mentionné, une occasion unique de travailler dans ce qui a toutes les apparences d’une enclave québécoise d’outremer. Le travail en soi étant loin d’être le plus passionnant, il se trouve largement bonifié par son côté social. Une belle chimie règne au sein de la cuisine et nous avons la chance de côtoyer des artistes et travailleurs très sympathiques de toutes les origines.

Eh oui! Nous travaillons maintenant tous les deux au sein de la cuisine, nous sommes plongeuse et plongeur, mais la situation aurait pu être tout autre. En effet, remontons le temps dans les jours précédents nos débuts, la responsable de l’agence de placement nous a donné un coup de fil en essayant de trouver une solution pour nous fournir du travail à tous les deux. Avec mon anglais approximatif, dont l’effet est décuplé par la désuétude de notre téléphone cellulaire, je crois comprendre qu’un poste à la cuisine s’est ouvert pour Janie. Il s’agit en fait du poste qui m’était destiné et il sera transféré à Janie si j’accepte le nouveau poste qui m’est offert, celui de Géniteur (avec un « G » majuscule)! Il faut absolument qu’on travaille tous les deux et pour ça nous sommes prêts à tous les sacrifices, j’accepte alors sans poser de questions. Je décèle d’ailleurs la surprise de mon interlocutrice à l’autre bout du fil, à l’autre bout des ondes devrais-je dire.

Bref, tout de suite après la réception de cette émotion dans l’acoustique des temps modernes (ou si vous préférez dans la coustique), l’appareil s’est soudainement remis à mal fonctionner en même temps qu’elle y allait de ses explications, dans la langue de Shakespeare, des tâches liées à mon nouvel emploi de Géniteur. Si bien qu’en raccrochant, Janie m’a demandé ce que j’allais faire et je lui ai répondu : « J’ché pas » (je ne savais pas trop comment lui annoncer la nouvelle). Vous ne serai pas surpris que je ne sache pas trop comment m’habiller pour ma première journée de travail. À mon arrivée sur le site pour ma première journée, une vingtaine d’autres travailleurs sont là pour aider au montage de la grande tente. Ma responsable me dit alors d’attendre qu’elle finisse avec eux, j’en comprends que j’occuperai un poste spécial!

Oh oui spécial! Géniteur c’est en fait janitor (avec un « j » minuscule) et ça veut dire concierge! C’est ainsi que je me suis retrouvé à laver des toilettes pendant une semaine et demi avant de saisir une occasion d’aller rejoindre Janie dans les cuisines et de profiter du même coup des repas gratuits qui nous sont fournis avec le poste.

En plus, ces repas tombent juste à point, comme rien d’arrive jamais pour rien. Nous avons pris la résolution, il y a quelques semaines de manger moins de viande. Pour l’environnement surtout, mais aussi par conscience que la consommation quotidienne de viande apporte une quantité de nutriment largement supérieure à nos réels besoins. Notre seul problème était que, n’ayant jamais tellement cuisiné de plats végétariens auparavant, nous avions parfois de la difficulté à trouver de l’inspiration et à concocter des repas alléchants. Les menus végétariens offerts au Cirque sont arrivés comme une bénédiction puisqu’en plus d’être différents à tous les jours, ils sont presque toujours délicieux. Tout cela nous apporte plein de nouvelles idées et rend simplement notre résolution plus facile à appliquer.

La semaine dernière nous avons eu la chance d’assister au spectacle. Ce fait n’a rien d’exceptionnel puisque tous les employés de l’agence de placement auront aussi le droit de voir les artistes à l’œuvre. Ce qu’il y a de plus exceptionnel c’est que, profitant de notre statut de seuls Québécois issus de la main d’œuvre locale, nous avons eu droit à des billets mis de côté dans l’éventualité où des personnalités importantes ressoudent à la dernière minute. En résumé, les meilleures places, pas trop proche, pas trop loin, juste parfaites au centre des gradins. Le spectacle est réellement merveilleux, à couper le souffle.

Voilà qui dresse un portrait assez juste des côtés positifs de cette expérience et, en plus, cela concorde bien avec la mode actuelle du positivisme. Évidemment, tout n’est jamais tout rose et nous aurons l’occasion d’y revenir bien assez vite! Mais pour l’instant, nous n’avons plus qu’à nous concentrer sur les dernières semaines à la tâche. Nous finissons de travailler le premier octobre et nous partons, sans délai, le 2 pour la Malaisie. Nous y passerons un mois avant de nous envoler pour l’Arménie tel que prévu. Voyez-y une symbolique ou non, je commence à l’instant la lecture un nouvel ouvrage politique de David Graeber, Comme si nous étions déjà libres!

2014-09-10, Auckland, Nouvelle-Zélande


Commentaires (7)



muuRhgExG
Envoyé par Ohag0xA7wo 4LQ7KnmSY le 2017-01-29
We covld'ue done with that insight early on. http://xtwkdbosvn.com [url=http://uvnssfzr.com]uvnssfzr[/url] [link=http://xppjmdcuazc.com]xppjmdcuazc[/link]

jwmjSxF7K0K
Envoyé par Nx5EVH4Ci 2XuvoROZcp le 2017-01-27
Essays like this are so important to <a href="http://lfajmthcb.com">brendoniag</a> people's horizons.

GgEBKbWCfOV
Envoyé par 8shwpiEEVN 02rAgx6dV le 2017-01-26
No more s***. All posts of this quitlay from now on

géniteur
Envoyé par Élise tremblay le 2014-09-11
Salut le monde à 2 drôle, je me suis dit Alex va avoir un problème de coupe mais Jannie est tellement compréhensive il n'y aura pas trop de discussion étant donné que le voyage est fait d'imprévu...... Contente de savoir que c'était la plonge de la vaisselle au lieu de plonger ton géniteur on sait ou. J'adore vos histoires A++

Alex et Janie
Pour les cheveux, Alex m'a convaincu d'attendre en Malaisie question de vivre une expérience différente et aussi parce que cela risque d'êre moins cher là-bas.

Envoyé par christina le 2014-09-10
Je lis votre article et vous savez ce qui passe à la radio? On apprivoise pas les chats sauvages!

Alex et Janie
«...pas plus qu'on met en cage les oiseaux de la terre.» :)

:)
Envoyé par Marie-Eve Chouinard le 2014-09-10
Haha! Géniteur...! Bien contente d'avoir de vos nouvelles. :) Malgré votre immobilité temporaire, je pense que c'est une très belle expérience que vous vivez en ce moment! Et bravo pour la diminution de votre consommation de viande. Je fais exactement la même chose depuis quelques mois... Probablement pour les mêmes raisons que vous. :)

Alex et Janie
Merci Marie-Ève!

"J'ché pas"
Envoyé par Isabelle le 2014-09-10
...m'a beaucoup fait rire :-D Et je trouve bien votre résolution de moins manger de viande!

Alex et Janie
On va essayer de continuer comme ça mais je crois que ce sera difficile dans les prochains pays où nous irons. À suivre!



Soumettre vos commentaires