Le centre de plus en plus rouge

La monotonie de la route qui traverse l’Australie en son cœur est difficile à imaginer. Bien que les paysages soient vraiment impressionnants par leur aridité et leur immensité, ils ne rendent pas la conduite sur d’interminables lignes droites moins endormante. Mais, ce qui est bien, c’est que le désert australien, à la manière de l’âne et de sa carotte, a toujours une grosse carte à brandir au bout d’un long trajet. Uluru en est la pièce maîtresse.

On l’a déjà écrit, on le réécrit quand même, ce qui est bien avec ce pays c’est que, malgré toutes les attentes qu’on puisse se faire, toutes les images qu’on puisse avoir vu et tout ce qu’on puisse s’imaginer, il finira toujours par nous surprendre. À ce propos, nous imaginions ce coin désertique de la planète avec des dunes de sables sans végétation et bien il n’en est rien. C’est aride, ça oui, mais des arbustes et des buissons tapissent quand même le sol qui s’étend de chaque côté de la route. Leur taille restreinte combinée à une topographie assez plate font que nous voyons souvent l’horizon tout autour de nous. C’est ce qui nous permet de mesurer l’inhospitalité de ce territoire. Cette terre est un exemple de régularité, même si les paysages varient légèrement, ils se déploient invariablement en trois couleurs : la terre ocre, la végétation verte terne et le ciel bleu royal.

Uluru nous apporte ce même sentiment de surprise, ç’a beau être le gros rocher rouge emblématique qu’on a vu des dizaines de fois en photo et à la télé, ça n’a rien à voir avec le moment où, à la sortie d’un détour sur la route, on l’aperçoit à cinquante kilomètre vers l’horizon. Se démarquant dans cette platitude ambiante. Rouge feu, une couleur si saisissante, qu’elle semble irréelle. Nous nous sommes rapprochés et nous l’avons admiré, bouche bée. Ni la meilleure description, ni la plus belle photo n’arriveraient à rendre justice à la magnificence de ce lieu.

En plus d’Uluru, nous avons aussi fait escale à King’s Canyon. Le site se décline encore une fois selon les trois couleurs imposés. Mais, en même temps, est complètement différent. Tout aussi beau, un oasis dans le désert. Nous y avons vu des formations rocheuses dignes d’une autre planète, c’était vraiment spectaculaire. Et, avant de repartir vers la côte et ses plages, nous sommes allés à Alice Springs, la capitale du désert. C’était fascinant de voir une ville si recluse, au beau milieu du désert et pourtant bien vivante. Nous y avons fait une petite pause avant de reprendre la route, parce qu’évidemment, si la ville est au milieu du désert cela signifie que nous n’avons fait que la moitié de la route!

On ne vous cachera pas que les derniers kilomètres ont été longs, très longs. L’état de la route s’étant dégradé, nous ne dépassons pas la vitesse vertigineuse de 75 kilomètres par heure. Il y a deux jours, nous avons roulé dix heures dans la journée et à la fin nous étions seulement 650 kilomètres plus loin. Épuisant! Et la voie bat des records de lassitude, on a traversé une ligne droite longue de 80 kilomètres, imaginez! Une heure sans jamais tourner le volant! Nous avons roulé 3600 kilomètres dans ce désert et croisé seulement sept villes ou villages. C’est l’équivalent de faire le trajet Québec-Miami ou Paris-Sotchi.

Après coup, nous sommes bien content de l’avoir fait, les paysages était magnifiques mais surtout incomparables avec rien d’autre que nous ayons déjà vu. Le désert a brisé toutes les attentes que nous avions et les a remplacées par des images que nous ne sommes pas prêts d’oublier. Sur nos derniers kilomètres, nous continuions à soulever la main pour saluer les voyageurs que l’on croisait. En croisant les passagers d’un autre van comme le nôtre, on s’est regardé et on s’est dit : « ils ne savent pas ce qui les attend »!

2014-05-13, Alice Springs, Australie


Commentaires (3)



zHpji60j
Envoyé par 0VNQYCW0 GsKf65xoVZ le 2017-01-29
To think, I was conuesfd a minute ago. http://zaksrwttotz.com [url=http://rmyfqtrg.com]rmyfqtrg[/url] [link=http://drktplvqpy.com]drktplvqpy[/link]

aWB0Wrpur0
Envoyé par PlxBHQ2sUH I5ubq07AXnpA le 2017-01-27
It's like you're on a <a href="http://jjuarxt.com">missoin</a> to save me time and money!

mUszJT4DLn
Envoyé par kguxouUJLhZ I41KQmmDVsN le 2017-01-26
It&#8217;s perfect time to make some plans for the future and it&#8217;s time to be happy. I have read this post and if I could I wish to suggest you some inertesting things or tips. Perhaps you can write next articles referring to this article. I want to read more things about it!



Soumettre vos commentaires